Diagnostic de la clavicule
Gocycle vélo révolutionnaire

Le Gocycle le vélo électrique du futur

Le Gocycle, le nouveau vélo révolutionnaire conçu par Richard Thorpe (ancien ingénieur de l'écurie de Formule 1 Mac Laren), vient d'être présenté à Taipei (Taiwan) . Ce vélo à assistance électrique, produit par Karbon Kinetics (Londres), a nécessité pas moins de 6 années de recherche.

D'un design novateur et élégant, le vélo possède un cadre en magnésium fabriqué par une entreprise canadienne. Cette dernière utilise un processus original connu sous le nom de "Thixomolding». Il s'agit d'un procédé de moulage par injection de métal réalisant des pièces à parois minces, donc légères, et à haute résistance. Ce procédé a déjà fait ses preuves dans la fabrication de pièces automobiles légères et de haute technologie.

Le moteur électrique de 250 watts – alimenté par une batterie de 9AH MiMH offrant une autonomie de 3 h 30 – se trouve dans le moyeu avant. Il est piloté par un contrôleur USB programmable permettant à son utilisateur de choisir l'intensité de son effort par une simple pression sur un bouton placé au niveau de la poignée gauche.

  poignée
moteur Gocycle

Le Gocycle est léger pour une machine de ce type puisque son poids n'est que de 16,3 kg. Il est très rigide et efficace en matière d'absorption de vibrations grâce à son excellent cadre monocoque.
Côté accessoires ce vélo est équipé, en autre, de :
- deux freins à disque qui ne sont pas fixés sur les roues pour faciliter le démontage,
- de suspensions. Signalons que l’amortisseur arrière sert également d’antivol (lockshock),
- d'une transmission Shimano Nexus (3 vitesses) adaptée pour un montage monobras,
- d'un pédalier de 32 dents et d'un pignon arrière de 12 dents.

Pour facilité son rangement, il est pliable et ses roues en magnésium (de 20 pouces) se démontent en quelques secondes par l'intermédiaire de grosses molettes incorporées.

roues démontables

Retour au menu  /  retour à la page d'accueil

© 2009 Cycle Sud - Reproduction interdite