location de vélo à Marseille
Cycle Sud Infos PACA Cyclisme en PACA
vélo bleu logo

Vélo Bleu : le vélo en libre service de Nice

Le système de vélos en libre-service à Nice est opérationnel depuis le 18 juillet 2009 sous le label « Vélo bleu ». Ce service est disponible 24 h sur 24 et 7 jours sur 7.

Il permet à chacun d’emprunter un vélo dans une station ' Vélo bleu ", et après utilisation de le déposer dans n'importe quelle autre station installée en différents points de la ville.

Chaque station présente des vélos, des bornes d’accrochage automatique et un totem informatique (mobilier urbain centralisant toutes les données).

Le réseau des stations Vélo bleu

Sont disponibles actuellement 1200 vélos (de couleur bleue) répartis dans 120 stations placées en différents endroits du territoire de la ville de Nice.

Stations Vélo bleu Nice

 [ Retour en haut ]  

Comment utiliser un vélo bleu ?

Première possibilité : pour un utilisateur occasionnel. il suffit de s'inscrire sur la borne avec sa carte bancaire, ou avec son téléphone portable en faisant le numéro 04.30.00.30.01 (prix d'un appel local).

Deuxième possibilité : pour un utilisateur régulier, prendre une carte vélo bleu par courrier, téléphone (04 30 00 30 01, prix d'un appel local) ou directement dans une future agence « Vélo bleu ». La carte d’abonnement et l’identifiant personnel seront envoyés immédiatement à domicile. Puis muni de la carte d'abonnement rendez vous dans une des stations « Vélo bleu » de la ville pour emprunter un vélo.
  Carte Vélo Bleu Nice

Ce nouveau service, lancé par ST2N opérateur de transport de Nice, bénéficie de la technologie sans contact ASK. Nice est la 13ème ville française utilisant les cartes à puce ou tickets sans contact ASK pour la location de vélos en libre service.

Procédure pour emprunter un vélo bleu

Borne vélo bleu

Pour emprunter un vélo bleu, rendez-vous dans une station « Vélo bleu », placez-vous devant une borne et suivez la procédure suivante :

 
1 - Sélectionner "Emprunter"
 
 
2 - S'identifier avec sa carte
ou appeler le numéro inscrit à l'écran
     
 
3 - Choisir un vélo
 
4 - Le vélo est libéré

Procédure pour rendre un vélo bleu

Rendez-vous dans une station « Vélo bleu », placez-vous devant une borne et suivez la procédure suivante :

 
1 - Sélectionner "Restituer"
 
2 - Insérer le cable dans son emplacement
     
   
3 - Confirmation à l'écran du bon verrouillage
   

 [ Retour en haut ]

Qui appeler en cas de problème avec un vélo bleu ?

En cas de mauvais fonctionnement, vol ou d'accident, appelez "Allo vélo bleu" au 04 93 72 06 06

Coût d'utilisation pour le public

Tarifs des abonnements :
- Abonnement annuel : 25 € *
- Abonnement annuel réduit pour les abonnés au réseau Ligne d’Azur : 15 €
- Abonnement mensuel : 10 €
- Abonnement 7 jours : 5 €
- Abonnement 1 jour : 1 €

* Un abonné à l’année de ST2N disposera d’une carte magnétique qui lui permettra d’utiliser les deux réseaux (bus et vélo en libre service)

Tarifs de location :
- Première demi-heure : gratuite
- Entre une demi-heure et une heure : 1 €
- Puis 2 € par heure supplémentaire

Contact

Allo vélo bleu : 04.93.72.06.06

Le Vélo bleu

Vélo bleu veolia nice

Les vélos sont en aluminium et pèsent 18 kg.

Ils sont dotés de trois vitesses – accessibles à la poignée droite – bien étagées et adaptées aux différents profils.

Ils y n'ont ni chaîne, ni pignon, ni plateau et ni dérailleur. La transmission se fait par cardan.

Le freinage à tambour est interne au moyeu. Il est progressif et efficace, sous condition de bien enfoncer la poignée.

L'éclairage s'effectue grâce à une dynamo intégrée au moyeu. Il entre en action dès qu'on roule et ne s'arrête qu'une minute après l'arrêt: Etre vu c'est la vie !

La selle est très facile à régler, elle est ferme, sans être inconfortable.

Questions / Réponses

Y a-t-il plusieurs tailles de vélos bleu ?

- Il n'y a qu'une taille qui est adaptée aux personnes mesurant entre 1,45 et 1,95 m.

Y a-t-il des sièges pour les enfants et des casques à disposition ?

- Pas de siège, ni de porte-bagages pour des raisons essentiellement de sécurité. Le port du casque est évidemment encouragé. Mais il revient à chacun d'utiliser son propre casque personnel, pour des raisons d'hygiène bien compréhensibles.

Quelles protections sont prises pour prévenir d'éventuels vols de vélos bleu ?

- L'attache des vélos est bien sécurisée. Par ailleurs, les vélos sont largement personnalisés. Ils seront donc difficiles à revendre sur le marché de l'occasion.

Y a-t-il toujours des vélos disponibles dans chacune des stations ?

- L'équipe d'exploitation dispose, en temps réel, d'une information sur la disponibilité des vélos. Elle assure régulièrement la redistribution. Aucune station ne doit être vide.

 [ Retour en haut ]

Coût du système de vélos en libre service pour la ville de Nice

Le marché a été attribué à Véloway, filiale de Véolia, pour une durée de 15 ans. Le coût de fonctionnement s’élèvera pour la ville de Nice à 3 316 440 € par an. Toutefois, la communauté urbaine bénéficiera des recettes liées aux abonnements et aux locations des vélos qui sont estimées aujourd'hui à un million d’euros. L'impact financier final sera donc tributaire du succès de ce dispositif.

L'extention du réseau de stations vélo bleu

18.10.2009 - A l'occasion de ses 3 mois d’existence, Vélo bleu nous annonce qu'au début de l’année prochaine – comme prévu mais avec un peu de retard – 300 vélos bleus supplémentaires seront disponibles dans 30 nouvelles stations installées dans les quartiers ouest de Magnan à l’aéroport.

Vélo bleu nous informe également qu'il comptabilise à ce jour 20 000 utilisateurs,

Une deuxième étape (novembre 2009) prévoit 300 vélos et 30 stations de plus installés dans les quartiers ouest de Magnan au Centre administratif de la Plaine du Var.

Une troisième étape (avril 2010) avec 550 vélos et 55 stations supplémentaires répartis sur les quartiers nord-est à la Madeleine, Nice-Nord, Pasteur, Bon-Voyage et l'Ariane.

A terme, les niçois disposeront de 175 stations équipées de 1 750 vélos et de 3 100 bornes d’accrochage. Les stations seront distantes de 300 m environ les unes des autres (modulables en fonction des impératifs de relief) et informeront les cyclistes des consignes de sécurité à respecter pour une utilisation optimum du vélo en libre-service.

Par ailleurs, une étude sera menée sur les possibilités d'extension du dispositif au reste du territoire et aux autres villes de la communauté urbaine.

 [ Retour en haut ]  

Le réseau cyclable de Nice

Le réseau cyclable est un élément particulièrement important dans la réussite de ce système de vélo en libre service. Celui de la ville de Nice est constitué actuellement de 29 km de pistes et de bandes cyclables (zones matérialisées par de la peinture) ; il devrait passer fin 2009 à 44 km et d'ici 2013 à 125 km.

Concernant les véritables pistes cyclables, la Communauté Urbaine Nice Côte d’Azur (CUNCA) prévoit l'installation une quarantaine de kilomètres d’ici 5 ans. Les aménagement s'effectueront :
- au centre-ville, sur l'avenue Jean-Médecin complètement réaménagée en 2009,
- sur le boulevard Gambetta qui reliera la Promenade et le pont SNCF,
- en rive droite du Paillon, sur l’avenue Raybaud entre la voie Romaine et la rue Maccario.
- sur l’axe Victor Hugo / Dubouchage / avenue des Fleurs,
- sur les rues Rossini, Verdi et Passy.
- sur l’axe rue Chauvin / rue Blacas et l’avenue des Floralies
- au nord, sur l'avenue Borriglione,
- d'ouest en est, sur les axes Liberté-Buffa, la rue de France et l'avenue de la Californie.
- sur le boulevard Saint-Roch est prévu un couloir en site propre dédié aux vélos.

Enfin, la commune de Saint-Laurent du Var fera la jonction entre les pistes de Cagnes-sur-Mer et Nice.

Il est également prévu d’appliquer par endroit le double sens cyclable comme préconisé par la révision du code de la route (décret 2008-754 du 30 juillet 2008).

Par ailleurs, le maire, Christian Estrosi assure que toutes les nouvelles pistes cyclables seront « sécurisées », en rajoutant : « Dans chaque nouvelle création, il faudra arriver à concilier vélos, piétons et stationnement, en donnant une place à chacun ». Pour appuyer son propos, il prend pour exemple une des dernières-nées, celle de la rue de Verdun. Des places de parkings bordées par un trottoir avec en léger contrebas, une piste cyclable bi-directionnelle, qui longe les jardins Albert-Ier. « Nous souhaitons complètement sécuriser les déplacements en vélo et les séparer des autres modes de déplacements. Chaque fois que cela sera possible... »

•  Lire : Inauguration d'une nouvelle piste cyclable à Nice  >>

Roland Gabillon

 [ Retour en haut ]

Christian Estrosi Maire de Nice en Vélo bleu

[ Retour ]

© 2009 Cycle Sud - Reproduction interdite